Les News







Les News

Pour vous tenir informés de l'actualité de la chasse (aides supplémentaires, évènements importants), inscrivez vous à la newsletter (pas de spaming promis !). Pour cela, envoyez nous simplement un mail en inscrivant "newsletter" en objet (le corps du message peut rester vide). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien "se désinscrire" dans la newsletter.

Deadline


Le 20/12/2019


20 décembre, nous sommes arrivés à la date butoir (cf. article du 19/11). Nous vous informons qu'un décryptage complet de la zone du labyrinthe nous est parvenu. Il n'y aura donc pas d'indice supplémentaire concernant cette énigme dans le coup de pouce à venir. En revanche, il y aura bien un éclaircissement fait sur les premières énigmes du jeu ainsi qu'un indice supplémentaire pour la zone de l'échiquier. Encore un peu de patience, on y travaille. Le coup de pouce est prévu pour le lundi 23 décembre. Une newsletter sera envoyée pour l'occasion, surveillez vos boîtes !



Le meurtre d'Auguste Rusto


Le 08/12/2019


Bonjour à tous,

Noël approche... La zone de l’échiquier et la zone du labyrinthe n’ont toujours pas été décryptées. On entend par « décryptées », un décryptage complet. Des progrès ont été faits, mais aucune résolution complète ne nous est parvenue pour l’instant. Il vous reste 12 jours pour empêcher la parution d'indices supplémentaires (voir l'article du 19/11/19).

Pour se changer les idées, nous vous proposons de découvrir (ou redécouvrir) une énigme de Claude Lacroix parue dans la revue  Jeux et stratégie de Février 1984. Une perle !

Il s’agit d’une enquête policière composée d’un texte et de deux visuels. La question principale est « Qui a tué Auguste Rusto ». Mais il s’agit avant tout de reconstituer intégralement les faits à partir des nombreux indices qui se cachent dans les dessins.

Nous donnerons la solution en janvier.

« Le meurtre d'Auguste Rusto »

Les dernières acrobaties financières d'Auguste Rusto, directeur de la Société Industrielle et Commerciale avaient défrayé la chronique et suscité la méfiance des milieux bancaires. Ceux-ci refusaient en effet de soutenir son projet Neptune (un hôtel super luxe avec piscine privée dans chaque chambre) sans avoir préalablement examiné les comptes de la SIC.

C'est pourquoi, il avait invité pour le week-end son comptable Chouniard, ses livres et ses dossiers en sa maison de campagne. Les deux hommes devaient passer tout le dimanche sur les comptes, pour les rendre « présentables ».

Étaient également présents au dîner de ce samedi fatal, Evelyne, la seconde épouse de Rusto, une frêle jeune femme, à la beauté délicate ; Bernard, fils du premier mariage d'Auguste qui vivait aux crochets de son père ; et Alphonse Vernay du Vernoy, un notable local, associé de Rusto.

Ce dernier, couvert de dettes, inquiet pour ses investissements, souhaitait rompre l'association et récupérer son argent. Il exigeait de voir les comptes, mais Rusto ne voulait rien entendre et une vive altercation s'ensuivit. Du Vernoy se leva de table furieux et quitta la maison en proférant des menaces.

Énervé par l'incident, Rusto fut odieux tout le reste de la soirée ; il ne cessait d'asticoter son fils « un moins que rien qui ne pense qu'à boire et à jouir par avance de sa part d'héritage », de tarabuster sa femme, « une secrétaire qui a trop bien réussi ; je parie qu'elle a un amant », d'embarrasser Chouniard « j'ai toute confiance en vous Chouniard, et vous me succéderez bientôt à la tête de la SIC, vous qui avez passé votre diplôme de comptable à Fleury-Mérogis ! Mais, si ces comptes ne sont pas clairs, vous retournerez à cette école, haha ! »

Prétextant une migraine, la belle Evelyne mit fin à la soirée en allant se coucher.

La première neige tomba dru de minuit à deux heures du matin. Le matin, Auguste Rusto gisait dans son bureau fermé à clé, le crâne fracassé.





Interrogés par le commissaire Dubourg, les suspects déclarèrent tous n'avoir rien entendu.

Evelyne  : « j'avais pris deux somnifères en me couchant vers onze heures. La maison aurait pu s'écrouler sans que je me réveille ».

Chouniard  : « j'ai couché dans la petite chambre du fond et le vent couvrait tous les bruits de la maison ».

Bernard  : « alors que je sortais boire un dernier verre au bar de l'hôtel des Veneurs, Chouniard suivait mon père dans son bureau. Lorsque je suis rentré vers deux heures, il devait encore s'y trouver. La fenêtre du bureau était éclairée. »

Chouinard  : « Certes non. Rusto m'a congédié aussitôt ; il ne voulait plus entendre parler de la SIC avant le lendemain et désirait par dessus tout se détendre un moment seul avant de se coucher. La soirée avait été plutôt pénible ; et Bernard l'avait mis hors de lui, en lui réclamant de l'argent pour sortir ».

Le regard fuyant, Bernard avait détourné la tête, et déclaré d'un ton veule  : « Bah... ne nous énervons pas... on voit bien qu'il s'agit d'un crime de rôdeur... »

Quant à Du Vernoy, on n'avait pas pu le trouver dans les premières heures de la matinée.

Pourriez-vous, à la place de Dubourg, résoudre l'énigme de la mort de Rusto ?


Amicalement, Berlingot et Human




J+31 le trésor dort toujours


Le 19/11/2019


Newsletter n°3

Merci à ceux qui nous envoient des mails pour nous raconter leurs avancées. 700 mails à ce jour ! C’est à chaque fois un grand bonheur de lire vos réflexions, qu’elles soient percutantes ou complètement décalées. Il est toujours très tentant de vous aider mais nous ne le faisons rigoureusement jamais, afin de préserver l’équité entre les joueurs.

Après un mois de chasse, nous observons différents profils de chasseurs :
  • ceux qui ont très bien compris le début de la chasse, le mécanisme des premières étapes et qui maintenant bloquent sur une énigme plus avancée.
  • ceux qui ont fait des découvertes, pas toujours apparues dans le bon ordre, et qui ont perdu le fil logique de la progression. Se sentant un peu égarés, ces chasseurs remettent en cause leurs trouvailles et cherchent des solutions de plus en plus tordues.
  • et ceux qui ont du mal à démarrer parce qu'ils sont partis trop vite sur des fausses pistes qui les emmènent parfois très très loin.


Nous réfléchissons actuellement à l'opportunité de vous donner un coup de pouce aux alentours de Noël. La forme et le contenu sont à déterminer.

Pour être transparent, voici la stratégie que nous avons définie :

  1. Il nous semble judicieux de remettre en selle les joueurs qui se sont égarés dès le début de la chasse. Sans donner de solution, nous apporterons un éclaircissement sur l'ordre et la méthode de résolution des premières énigmes. Le but étant d’encourager ceux qui ont du mal à démarrer et sont tentés de baisser les bras.

  2. A notre connaissance, les joueurs butent sur deux énigmes actuellement : la zone de l’échiquier et la zone du labyrinthe. Aucune équipe ne nous a fait parvenir les bons décryptages à ce jour. Si aucune équipe ne le fait d'ici le 20 décembre, nous apporterons un petit coup de pouce. Mais si un décryptage nous parvient, alors aucune aide ne sera donnée afin de respecter le mérite de ceux qui ont trouvé. Relevez le défi et montrez-nous qu'une aide n'est pas nécessaire !


Vous êtes une belle communauté. Votre engouement nous fait chaud au cœur.

Amicalement, Berlingot et Human



Solution de l'énigme préliminaire


Le 27/10/2019


Avant le début de la chasse nous vous proposions un visuel d'attente à la place du tableau qui comportait une subtilité cachée (voir la news du 17 octobre). Il s'agissait d'un labyrinthe avec le message : Prochainement le dix neuf octobre.

Bravo à tous ceux qui ont trouvé le résultat. Voici la solution :

Dans un premier temps, il fallait trouver le chemin que devait parcourir le bonhomme pour atteindre le trésor. Ce chemin passait par plusieurs lettres qu'il fallait relever dans l'ordre. Un mot apparaissait alors : Patience.

Mais ce n'était pas terminé. Les 4 étoiles disposées autour du labyrinthe devaient attirer votre attention. Ces étoiles ciblent la lettre C du mot prochainement. Cette lettre C était le départ d'un nouveau chemin dans le labyrinthe. Comme la première fois, il fallait relever les lettres sur lesquelles on passait, dans l'ordre. Le nouveau message était : Code HTML.

Dernière étape, ce message devait vous amener à regarder le code HTML de la page où se trouvait le labyrinthe (la page du tableau). Pour cela, il suffisait de faire un clic droit quelque-part dans la page et d'afficher le code source.

Un message apparaissait alors :



Le progressiomètre est de retour !


Le 22/10/2019


Newsletter N°2

Notre hébergeur a remis en service le serveur SQL. En clair : Le progressiomètre fonctionne !

Merci d'avoir patienté. Merci également d'avoir commencé à partager avec nous vos premières trouvailles ! Vous jouez le jeu, cela nous fait énormément plaisir.

Petite précision sur le fonctionnement du progressiomètre :
Chaque bonhomme se trouve aléatoirement positionné à l'intérieur d'un rectangle virtuel.
- La position du rectangle dépend du nombre d'étapes que vous avez franchies. Plus vous franchissez d'étapes, plus vous vous rapprochez du trésor.
- La hauteur du rectangle dépend du nombre de bonhommes présents dans ce même rectangle. Plus il y a de bonhommes et plus le rectangle est grand.
- La largeur du rectangle dépend du nombre d'étapes que vous avez franchies. Plus vous franchissez d'étapes et plus les rectangles deviennent étroits.

Ne soyez donc pas étonnés de voir les bonhommes se déplacer à chaque fois que vous actualisez la page.

Dernière chose : n'oubliez pas de préciser votre nom d'équipe lorsque vous nous envoyez un mail.



J-2 !


Le 17/10/2019


Newsletter n°1

Affûtez vos pelles et éventuellement vos neurones : la chasse va démarrer dans deux jours ! Nous sommes très heureux de vous savoir aussi impatients que nous.

Ne nous oubliez pas ! Envoyez-nous vos solutions, vos joies, vos déboires, vos fausses pistes démontées, faites avancer votre bonhomme sur le progressiomètre, c'est notre seule récompense. Nous continuerons à répondre aux questions qui concernent le règlement ou le fonctionnement du progressiomètre, mais soyez certains que nous ne communiquerons aucune aide, ni confirmation aux chasseurs de manière individuelle.

Si vous n'êtes pas inscrit au progressiomètre, sachez que vous pourrez le faire même après le début de la chasse.

En attendant le 19 octobre, certains d'entre vous se sont lancés dans la résolution du labyrinthe. Avez-vous trouvé quelque chose? Pensez-vous avoir extrait de l’énigme tout ce qu'elle pouvait dire ?

Bonne chance à tous,

PS : Vous avez été nombreux à nous dire que vous rempilez après avoir participé à une de nos chasses précédentes. Ces messages évoquant les bons souvenirs que vous avez gardés, nous vont droit au coeur, merci !

PS 2 : Suite au déménagement de notre hébergeur, le site internet a rencontré quelques perturbations ces deux derniers jours. Tout est revenu à peu près à la normale aujourd'hui et le début de la chasse devrait se dérouler comme prévu samedi.

Le labyrinthe ci-dessous était visible pendant quatre semaines avant le début de la chasse à la page du tableau.



Pensez à la Newsletter !


Le 07/10/2019


N'oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter pour vous tenir informés des évènements importants. Pour cela, envoyez un mail à latoilemysterieuse@gmail.com en inscrivant Newsletter en objet.

Notez que si vous nous avez écrit pour participer au progressiomètre sans mentionner Newsletter en objet, alors vous n'êtes pas inscrits à la Newsletter. Si vous fonctionnez en équipe, chaque participant peut s'inscrire à la Newsletter.



Tenez-vous prêts !


Le 13/09/2019


La chasse au trésor débutera le 19 octobre 2019. Vous pouvez dès à présent choisir un nom d'équipe et faire apparaître votre bonhomme dans le progressiomètre.



Le trésor est enfoui


Le 10/09/2019


Le rocher est semi-enfoui. La chasse peut maintenant commencer.



La contremarque a trouvé son écrin


Le 09/09/2019


Ce rocher en béton renferme en son coeur le trésor.



page précédente
 1   2 


contact : latoilemysterieuse@gmail.com Berlingot et Human